Rechercher
  • melacasse

Connaissez-vous le Conseil de bassin versant de la rivière Etchemin Lévis-Est (CBE)?


GESTION INTÉGRÉE DE L’EAU PAR BASSIN VERSANT


La gestion intégrée de l’eau par bassin versant est un processus qui favorise la gestion coordonnée de l’eau à l’intérieur des limites d’un bassin versant en vue d’optimiser, de manière équitable, le bien-être socio-économique qui en résulte, sans pour autant compromettre la pérennité d’écosystèmes vitaux. En d’autres mots, la gestion intégrée de l’eau par bassin versant est un mode de gestion qui tient compte de l’ensemble des activités qui ont un impact sur la ressource eau à l’intérieur du territoire naturel d’écoulement des eaux, soit le bassin versant. Ce mode de gestion permet également de considérer la capacité du bassin versant à supporter les usages de l’eau et d’obtenir une vision globale de ces usages afin de les préserver pour les générations futures. La gestion intégrée de l’eau par bassin versant peut concerner plusieurs domaines de préoccupation. Citons, à titre d’exemple, l’approvisionnement en eau, le contrôle de la qualité de l’eau, la gestion des risques associés aux aspects quantitatifs de l’eau, le contrôle des sédiments, la préservation de la biodiversité ainsi que la préservation des habitats et des activités récréatives.


La planification

La planification à l’échelle des bassins versants est assurée par les organismes de bassins versants en partenariat avec les acteurs de l’eau. Elle vise trois buts :

  • Déterminer les solutions (projets formels et activités diverses) qui permettront d’atteindre les objectifs visés pour la protection, la restauration ou la mise en valeur de l’eau;

  • Concevoir les projets réalisables par l’organisme de bassin versant pour le compte de l’ensemble des acteurs de l’eau, y compris les résidents;

  • Coordonner les actions entreprises dans le cadre de certains projets avec celles qui ont lieu dans les bassins versants adjacents.

Elle comprend 6 étapes, à savoir : (1) l’analyse du bassin versant; (2) la détermination des enjeux et des orientations; (3) la détermination des objectifs et le choix des indicateurs; (4) l’élaboration d’un plan d’action; (5) la mise en œuvre du plan d’action; et (6) le suivi et l’évaluation du plan d’action.

Ces étapes sont présentées dans le plan directeur de chaque Organisme de bassin versant.


Références : ROBVQ : https://robvq.qc.ca/eau/giebv MDDELCC : http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/eau/bassinversant/concepts.pdf


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Cap sur la Chaudière-Appalaches!

Vous prévoyez visiter la Chaudière-Appalaches pour vous approvisionner de bons produits frais et locaux? Découvrez cette magnifique région en un coup d’œil! Bonne découverte! Source: mangeonslocal.upa